S'engager : la démocratie à l'épreuve des passions

À l'occasion de la 26 ème Journée du Livre Politique, Ipsos et Lire la Société publient une étude sur le thème "S’engager : La Démocratie à l’épreuve des passions". 

À moins de deux mois de l’élection présidentielle, l’enquête Ipsos pour le Prix du livre politique dresse un tableau particulièrement sombre de l’opinion française. La campagne électorale produit un incontestable regain d’intérêt pour la politique. Mais elle polarise les jugements : en positif, intérêt et espoir sont deux sentiments qui progressent ; de même que la colère et le dégoût en négatif.

« L’affaire Fillon » n’arrange rien à l’image d’une classe politique déjà très dégradée. Désormais, 82% des Français estiment que la plupart des hommes et des femmes politiques sont corrompus et 84% que les partis politiques constituent un frein à l’amélioration de la situation en France. Le fossé entre les Français et leurs représentants est de plus en plus grand et continue de se creuser.

Ce climat est peu propice à l’engagement citoyen, thème de la 26ème journée du livre politique. Plus d’un Français sur deux dit n’avoir jamais été engagé dans des activités politiques, syndicales ou associatives. Surtout 25% des Français ont renoncé à leur engagement, signe d’un profond désenchantement démocratique.

Document associé :

Brice Teinturier

Directeur Général Délégué France, Ipsos (@BriceTeinturier)

Vincent Dusseaux

Directeur d'études, Ipsos Public Affairs

Commentez cet article :

Identifiez-vous et inscrivez-vous rapidement et gratuite pour commenter cet article

A la une en ce moment :